Kent
ÉP. 3

Kent

Ils étaient là; imposants, dantesques et rouillés. Les Maunsell Sea Forts, debout depuis 72 ans au large de la côte de Whitstable, dans l’estuaire de la Tamise. Ces structures me subjuguaient. Non seulement pour leur architecture, mais pour leur histoire rocambolesque.

Dans ces forts, des hommes avaient défendu l’Angleterre des attaques aériennes de la Luftwaffe durant la Deuxième Guerre mondiale. Puis, de 1963 à 1967, les coups de fusil furent remplacés par des notes de rock’n’roll. 

Les forts abandonnés, de jeunes pirates radio y ont installé leur quartier général, résolus à diffuser un autre type de programmation que celle de la BBC. En quatre ans – le temps que ça aura pris au gouvernement pour les forcer à plier boutique – ils ont chamboulé la culture populaire britannique.

***

J’appréhendais ma rencontre avec Tony Pine depuis des semaines. Aujourd’hui, Tony a 77 ans. C’est lui qui, à l’époque, a installé les émetteurs, les génératrices et tout l’équipement dans la station-pirate Radio City. J’avais réussi à le retracer grâce au site web de son acolyte Bob Le-Roi et ça faisait déjà une bonne heure que je gigotais au port de Whitstable lorsqu’il est arrivé.

Tony portait un jean décontracté, des espadrilles et un bomber jacket noir. Son visage était parcheminé et ses yeux pers brillaient comme l’eau au reflet du soleil, me donnant l’impression d’être à la fois en présence d’un sage et d’un adolescent. Je me souviens l’avoir serré dans mes bras plus longtemps que la moyenne.  

- Tony, vous pensez que l’on pourrait trouver un bateau et aller aux forts? J’aimerais vraiment aller aux forts.
- Pas aujourd’hui malheureusement, c’est beaucoup trop venteux.
- Oui, mais peut-être que si je nous trouve un plus gros bateau?
- Impossible, petite. C’est trop dangereux, tu ne pourras pas t’approcher des structures. En plus, la marée baisse et si on quitte, on ne pourra pas rentrer au port. Il faudra revenir demain, voir si le temps le permet.   

Tony avait raison. Je regardais le bassin du port, forcée de constater que les bateaux touchaient maintenant le sol, comme des voitures dans le stationnement d’un centre commercial. 

- Viens, me dit Tony. Nous allons aller chez Bob Le-Roi. Bob est un véritable historien des forts et pourra te montrer plusieurs photos de l’époque des pirates.

Tony et Bob se connaissent depuis plus de 50 ans. Lorsqu’il a commencé sa carrière de disc-jockey, Bob Le-Roi avait 15 ans – et environ autant de disques dans sa collection. De la musique pop des États-Unis. Des disques qui arrivaient au Royaume-Uni par Liverpool. Il diffusait ses émissions de Red Sands Army Forts, un des deux groupements de forts qui existent encore aujourd’hui. À leur apogée, les pirates étaient écoutés par plus de 1,5 million de personnes. Non seulement ont-ils changé la scène musicale du Royaume-Uni, mais ils ont ouvert la voie aux stations de radio commerciales que l’on retrouve aujourd’hui partout au pays.

http://vimeo.com/90065397

Le lendemain de notre rencontre, Bob et moi partions à bord du Spartacus, en compagnie du capitaine Michael Paul Brooks. Tony n’est pas venu. La mer était trop agitée et la mer agitée, ça lui fait mal aux genoux.

Mon excitation augmentait à mesure que les forts se rapprochaient. À tribord, on passa une ferme d’éoliennes à même l’estuaire. Rapidement, j’ai demandé à Mike de couper le moteur parce que je n’avais jamais vu ça, des éoliennes dans l’eau, et puis c’est rare que je vois encore des choses pour la première fois.

Vingt minutes plus tard, nous arrivions. Sur le fer rouillé d’une des structures, le temps n’avait pas encore complètement effacé les lettres RADIO CITY. On aurait dit sept Transformers enracinés dans la mer, avec leurs torses d’acier et leurs jambes de béton. 

Debout sur la proue, je sortis précieusement mon téléphone de la poche de mon manteau, pour partager une photo sur Instagram. Fascinant, comme j’ai la capacité, n’importe où et n’importe quand, de parler au monde entier. Et dire que ces hommes bravaient vents et marées dans le simple but de partager de la culture avec d’autres jeunes de leur âge. Les technologies changent, l’humain, pas vraiment.  

***

En m’éloignant des forts, je ne pouvais m’empêcher de repenser à ces paroles de Steve Jobs : 

http://www.youtube.com/watch?v=Rzu6zeLSWq8

Tony Pine et Bob Le-Roi. Les misfits de Whistable.

activites

Activités

Lire la suite

La charmante ville côtière de Whitstable en images

Diificile de ne pas tomber sous le charme de Whitstable, petite ville martime de 30 000 habitants nichée sur la côte Nord de la région de Kent, le jardin de l'Angleterre.

hebergement

Hébergement

Lire la suite

Adresses coup de coeur

Durant mon séjour à Kent, j'ai logé à deux endroits que j'ai particulièrement adorés. D'abord au Front Rooms, un petit hôtel-boutique dans le village de Whitstable, ainsi qu'au magnifique Molly Dishwasher, une ferme située juste à la sortie du Kent, dans la région du East Sussex. 

musique

Musique

Écouter

Un peu de rock'n'roll pour vous mettre de bonne humeur

En hommage aux pirates radio de notre 3e épisode, je vous ai préparé cette semaine une playlist rock'n'roll incluant des chansons américaines et de la musique beat des années 60. Attention : peut vous donner une envie soudaine de danser.

hebergement

Hébergement

Lire la suite

Unique Home Stays : un site pour un hébergement unique au Royaume-Uni

De romantiques retraites sur le bord de la mer, une maison luxueuse dans un bucolique village britannique, un minuscule et chaleureux cottage dans la forêt… Voilà ce que propose Unique Home Stays.

Restaurant Le Minnis

Savourez différentes charcuteries faites maison et accompagnées de produits de la région de Kent!

activites

Activités

Lire la suite

Le Château d'Hever

Découvrez le château d’enfance d’une des femmes d’Henri VIII et perdez-vous au détour d’un jardin anglais typique!

Le saviez-vous ?

- Kent est le plus vieux comté de l’Angleterre.

- La princesse amérindienne Pocahontas est enterrée à Kent, à St. George’s Church, dans le village de Gravesend. Après avoir été capturée par les Anglais en 1613, elle alla vivre au Royaume-Uni, où elle fut présentée à la société britannique comme un exemple de « sauvage civilisée ». 

- On retrouve à Kent plus de châteaux et de maisons historiques que dans n’importe quel comté de l’Angleterre. On y compte 18 châteaux, dont le Château d’Hever et la Forteresse de Douvres. 

- Le port de Douvres est le port le plus achalandé de la planète. 

- Virginia Woolf a dit de la ville de Canterbury en 1904 : « There is no lovelier place in the world… and I have seen Venice too ». 

- 67 % du comté de Kent est agricole. On surnomme cette région le Jardin de l’Angleterre.

- Les falaises blanches de Douvres sont le travail de 80 millions d’années et ont été formées grâce à des dépôts de coquillages écrasés et des restants de plantes et d’animaux. 

Bonnes adresses Kent

The Front Rooms

Bed & Breakfast

9 Tower Parade, Whitstable, Kent CT5 2BJ, Royaume-Uni ‎

Site web

Voir sur la carte

Proposé par Philippe Miquel

Les falaises blanches de Douvres

Falaises de craie et de silex

Langdon Cliffs, Upper Road, Douvres CT16 1HJ, Royaume-Uni

Site web

Voir sur la carte

Proposé par Féeniscya Roy

Château d'Hever

Château romantique du XIIIème siècle

Hever, Edenbridge, Kent TN8 7NG, Royaume-Uni ‎

Site web

Voir sur la carte

Proposé par
Nala Lion

Molly Dishwasher

Bed & Breakfast

Manor Farm Stud, Bells Yew Green Rd, Bells Yew Green, Tunbridge Wells, Kent TN3 9BH, Royaume-Uni

Site web

Voir sur la carte

Proposé par
Cyrielle Deschaud

The Forge

Restaurant sur le bord de mer

1 Sea Wall Dymchurch, Kent TN29 0TG, Royaume-Uni

Site web