Brighton
ÉP. 1

Brighton

J’ai appris à toujours écouter les endroits que je visite. Observer le monde avec mes oreilles, ça me permet de mieux m’en souvenir. Mieux que lorsque je le prends en photos. D’ailleurs, c’est prouvé : les photos, ça fait oublier.

À Brighton par exemple, le voyageur qui écoute se souviendra que la plage est un épais tapis de roches. Des roches en forme d’oeufs, tantôt grises, beiges ou blanches, qui se cognent les unes contre les autres et rouscaillent sous le poids de mes Converses. On les entend au loin aussi, sous le pas assidu de Adam Matthews, l’homme qui cherchait des trésors avec sa machine qui fait bip-bip.

Ça fait 34 ans que Adam Matthews fouille la plage de Brighton. Ce matin-là, il venait à peine de se mettre à l’ouvrage qu’il avait déjà trouvé quelques pièces de monnaie, une bague en or, ainsi qu’une boucle d’oreille orpheline, en argent, égarée par on ne sait qui, on ne sait quand. Je me fais vite un portrait de sa propriétaire. Jeune fille dans une robe à pois. Après une belle journée à la mer, elle réalise qu’elle a perdu sa boucle d’oreille. Elle scanne sa serviette aussi méthodiquement qu’une gamine cherchant Charlie dans une illustration de Martin Handford. Rien. La jeune fille tâtonne alors les roches autour d’elle, doucement, pour éviter que son bijou ne se fasse aspirer par le centre de l’univers. Sans succès. Tant pis, se dit-elle. Elle remballe son sac de plage et s’en va tristounette. Cette fille qui perd tout, j’arrive à bien l’imaginer, car souvent, c’est moi.

Mais les bijoux ne disparaissent jamais pour l’éternité avec des hommes comme Adam Matthews. Il y a de ça quelques années, il avait trouvé un artéfact en or, de 3 000 ans. Ça date de l’âge de bronze, m’avait-il dit. Une trouvaille d’une valeur de 55 000 $, comme ça, enfouie sous ses pieds. Il a remis le tout au British Museum. Adam Matthews est un homme honnête.

* * *

À l’extérieur de l’hôtel Pelirocco, au Regency Square, on refait le pavé. Brighton est une ville où il fait bon marcher. Dans les rues, hippies, hipsters, drag queens et musiciens côtoient banquiers et riches vacanciers. À l’entrée du North Laine, quartier artistique gorgé de restaurants et de boutiques aux produits locaux, un garçon mi-vingtaine gratte sa guitare. En face, au Black Bird Tea Rooms, la musique d’avant-guerre s’étend sur le trottoir chaque fois qu’un passant ouvre la porte pour mettre la main sur un scone et une tasse de thé.

Et puis, il y a le cri des mouettes. Ou des goélands ? Je ne sais jamais  faire la différence. Quoi qu’il en soit, ces oiseaux me transportent aux étés de mon enfance, lorsque nous partions à bord de la vieille Plymouth, mon père, ma mère, ma soeur et moi, en vacances à Cape Cod. Là-bas, les mouettes quémandaient au port de Provincetown. Ici, elles survolent le Brighton Pier, à la recherche de restants de fish and chips abandonnés par les amoureux assis sous le quai de la fête foraine. Les pieds dans les roches, la tête dans les nues. Trop occupés à se regarder dans le fond des yeux pour s’apercevoir qu’ils viennent de se faire voler une frite.

Je passe également par le Café Coho, une recommandation Facebook de mon amie Elizabeth Plank. Paraît-il que c’est là qu’on sert le meilleur café de la ville. Je m’installe à table, la pluie tombe. J’écoute l’averse qui se heurte sur la fenêtre. Dans mon journal, je gribouille quelques mots :

« Quand je me concentre assez sur le bruit extérieur, je finis par ne plus entendre celui qu’il y a à l’intérieur de moi. »

Le passé. Le futur. Ma place dans le monde. Je suis la pâture de mon angoisse. Je n'ose jamais me l'avouer, ou pire, le dire trop fort de peur que quelqu’un entende, mais si j'aime tant le voyage, c'est peut-être car dans la peau du bourlingueur, je parviens à faire taire mes inquiétudes. Les perdre, ne serait-ce qu’un instant, comme une boucle d'oreille à la plage.

Adresse coup de coeur : Blackbird Tea Rooms

Tiré tout droit d’un tableau Pinterest, le Blackbird Tea Rooms est situé juste à la porte du quartier North Laine, où vous trouverez les boutiques indépendantes et les marchés vintage de Brighton. Élégant et confortable, on vient ici pour manger un scone, un gâteau ou siroter une bonne tasse de thé. Ici, pas de sachets : le thé est servi en vrac. Une attention méticuleuse est portée au décor qui évoque les années 40. On aime les nappes, les cuillères, les tasses et les assiettes dépareillées. Choisissez une table au rez-de-chaussée ou à l’étage et ne manquez pas les vieilles photos dans la cage d’escalier.

 

 

musique

Musique

Écouter

Playlist de la semaine : viens, nous allons à la plage

Des chansons pour un avant-midi à errer près de l'eau.

hebergement

Hébergement

Lire la suite

Où loger à Brighton ?

Si vous allez à Brighton et cherchez un endroit sympathique où passer la nuit, je vous suggère le Artist Residence ou encore l'hôtel Pelirocco.

L'application à télécharger : Hotel Tonight

Spécialement pensée pour le voyageur qui aime les plans de dernière minute, l’application Hotel Tonight vous suggère des chambres d’hôtel pour le jour même et vous les offre à prix réduit.

musique

Musique

Écouter

6 groupes de Brighton à découvrir

Ville de musique, voici six vidéoclips d'artistes locaux pour vous accompagner en voyage.

Comment facilement utiliser Facebook pour vous aider à planifier un voyage.

  Une des façons les plus simples de bénéficier des ressources de votre réseau pour la planification d’un voyage est ...

musique

Musique

Écouter

Dead Deer Band

Laissez-vous emporter par la scène musicale locale !

Le saviez-vous ?

- Le Duke of York, situé sur la rue Preston à Brighton est le plus vieux cinéma d’Angleterre et est toujours en opération. Il a ouvert ses portes en 1910.

- On retrouve un bar pour chaque 320 habitants dans la région de Brighton & Hove.

- On dit que durant la Deuxième Guerre mondiale, les Allemands avaient décidé de ne pas bombarder Brighton, car Hitler voulait faire du Royal Pavilion sa résidence balnéaire.

- Plus de 50 % des états américains possèdent au moins une ville qui s’appelle Brighton.

- Brighton est une ville qui se marche très bien. Laissez la voiture au garage de l’hôtel!

Bonnes adresses Brighton

Café Coho

Café, petite restauration

83a Queens Road, Brighton, East Sussex, BN1 3XE, Royaume-Uni

Site web

Voir sur la carte

Proposé par Elizabeth Plank

Green Door Store

Salle de concert

Trafalgar Arches, Lower Goods Yard, Brighton Train Station, Brighton BN1 4FQ, Royaume-Uni ‎

Site web

Voir sur la carte

The Artist Residence

Hôtel

33 Regency Square, Brighton, Brighton and Hove, East Sussex BN1 2GG, Royaume-Uni ‎

Site web

Voir sur la carte

Proposé par
Cyrielle Deschaud

Snoopers Paradise

Magasin d'antiquités

7 Kensington Gardens, North Laine, Brighton BN1 4AL, Royaume-Uni ‎

Voir sur la carte

Wolf & Gypsy Vintage

Magasin de vêtements de seconde main

30 Sydney St, North Laine, Brighton BN1 4EP, Royaume-Uni ‎

Site web

Voir sur la carte

La Choza

Restaurant mexicain

36 Gloucester Road, Brighton, The City of Brighton and Hove BN1 4AQ, Royaume-Uni ‎

Site web

Voir sur la carte